mercredi 2 octobre 2013

Aimer le sexe...

Sans passer pour la salope de service, c'est possible ?

Weezer - Tired of sex


Récemment, j'ai remarqué qu'on me prenait souvent pour une Marie-couche-toi-là. Ouis, je sais, je suis un peu longue à la détente, j'ai mis du temps à m'en rendre compte mais vaut mieux tard que jamais n'est-ce pas ?

L'autre jour, je discutais avec Siandre, on parlait d'un gars qui me plaisait, puis elle m'a dit "Lumi, surtout, ne lui donne pas ton cul tout de suite, sois toi-même et ne te prends pas la tête mais ne couche pas avec tout de suite" (bon, ok, elle a dit de pas baiser, j'ai voulu rester polie mais j'y arrive pas).
Je me suis demandé si j'avais cette image de prostipute (pas les filles de joies hein, juste celles qui font ça mais gratuitement, qui au final, ne sont pas vraiment des prostiputes, puis, de toutes les manières, ce mot n'existe même pas ! Lumi et les joies des remarques qui ne servent strictement à rien...).

En général, je ne fais pas trop attendre mes copains, je passe à la casserole assez rapidement, c'est simple, j'en ai envie, je le fais et je n'ai jamais eu de problème avec ça. Jamais je ne me suis demandé "Est-ce qu'il va me quitter après avoir couché avec moi ?", en même temps, c'est peut-être juste de la naïveté mais jusque là, j'ai toujours eu de la chance et aucun ne m'a jetée comme une vieille chaussette pourrie (ça pourrit une chaussette ?). L'adopté, c'est autre chose, il n'a jamais voulu autre chose que du cul. Parce que je reste persuadée qu'un homme avec qui tu couches le premier soir ou 3 mois plus tard, s'il est vraiment intéressé par toi, il restera.

Bref, du coup, j'ai commencé à me poser des questions, ma mésaventure avec l'autre queutard d'adopté, le psycho qui pensait me sauter le premier soir en ne me connaissant ni d'Eve, ni d'Adam, des potes qui essaient de voir si y a moyen de moyenner juste pour du cul, bref, j'en passe...
Le sexe, est pour moi, l'une des meilleures choses au monde. Quand je suis au lit avec un homme qui me plaît, je ne peux pas m'empêcher de succomber, c'est plus fort que moi, une partie de jambes en l'air inattendue dans la journée, qui refuse ça ? Et le sexe matinal, quoi de mieux pour bien commencer la journée ? Bref, vous l'aurez compris, le sexe, j'aime ça, j'adore ça. Mais qui n'aime pas le sexe ?
Vous avez déjà vu quelqu'un vous dire "Le sexe ? Aaaah, non, c'est pas mon truc, je laisse ça aux autres !" ? Bon sang, tout le monde aime le sexe (enfin, il y a quand même des exceptions rares).

Je suis une personne qui aime parler de sexe, j'aime partager mes expériences, j'aime quand mes amis me racontent leurs nuits de folies, quand Jeannette me raconte qu'elle était au 7ème ciel la nuit dernière, que Jean-Bertrand sait la faire grimper aux rideaux comme personne, j'aime quand mon petit Babylove me raconte qu'il a été forcé de coucher avec Pauline la moche parce qu'il se retrouverait à la rue s'il ne le faisait pas, j'aime avoir des détails, j'aime être étonnée, choquée et amusée de toutes ces histoires. Je suis curieuse, j'aime poser beaucoup de question à mes amis, à mes connaissances, à des inconnus dans la rue, à tout le monde ! (Sauf à ma mère).
En couple, j'aime savoir ce qui plait ou déplaît à mon partenaire, c'est bien en parlant de ces choses que l'on s'améliore non ? C'est bien de cette manière que l'on arrive enfin à être en symbiose parfaite avec notre partenaire sexuel ! L'écoute, le partage, les efforts, les progrès, tout commence par la communication.
Je suis une fille femme qui parle très facilement de sexe car c'est pour moi une chose naturelle. J'ai droit à des "perverse", "cochonne", "coquinesmot que j'adore tiens... Ça fait un peu "Ooooh, t'aimes ça coquine hein ? Tu la sens ma virilité ?" (et encore, je me censure) mais ce qui revient le plus souvent c'est "Nymphomane", je sais bien que c'est de l'humour (mais ça me fait moyennement rire et Dieu sait que je ris facilement, attention, ne me sortez pas "Femme qui rit..."), je ne suis bien heureusement pas atteinte de cette pathologie ! Ce mot est tellement galvaudé...

Mesdames et Messieurs, juste pour info, les femmes qui aiment parler de sexe ne sont pas forcément des grosses cochonnes qui pensent au cul H24, alors ne prenez pas ça pour une ouverture, ne pensez pas non plus qu'elles se tapent tout ce qui bouge, ce n'est pas le cas !

Aujourd'hui, c'était "Vis ma vie de victime" en direct de Plug in Paris !
Rendez-vous sur Hellocoton !

29 commentaires:

  1. VICTIIIIIIIME !
    Moi aussi j'aime le cul, j'aime bien en parler. Ça ne sert pas qu'à procréer, alors pourquoi encore faire les prudes, de nos jours ? :D
    Antoine me dit souvent que je suis une nympho, huhu. Il n'a sans doute pas tort, mais moi je m'en fous. o/
    Coquuuuuine, va. Mmmmmh, CHAUDE COMME LA BREIZH (cacedédi à la Bretagne, et tout, tac-tac, CACA TOPAAAAZ)
    (je me fais honte)
    (je retourne sur mon nouveau bébé)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr quand je dis bébé, je parle de mon nouveau portable, hein. Je préfère préciser maintenant. Si jamais quelqu'un passe. Bien le bonjour, ça va ? Moi aussi. Au r'foir !

      Supprimer
    2. Il faut que tu arrêtes la drogue ma miette ! Mais noooooon pas nympho >< C'est moche, c'est nul !
      KAKATOPAAAAZ RPZ !

      Supprimer
    3. Boh, je sais pas, ça me dérange pas moi ! :D
      ASSUMONS, ENFIN !

      Supprimer
    4. Bah,c'est juste que le mot est galvaudé, c'est plus ça qui me dérange !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Dès qu'y a du cul, elle ramène ses fesses celle-là !

      Supprimer
  3. Le truc c'est qu'en fait t'as pas le droit d'aimer le sexe de manière trop voyante parce qu'immédiatement tu passes pour quelqu'un qui le ferait avec le premier clochard qui passe... C'est vraiment une misère.
    Le sexe c'est coule, voilà :D

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. "Je suis une personne qui aime parler de sexe, j'aime partager mes expériences"
      DES ANECDOTES QUOI !

      Supprimer
    2. Ah mais j'y compte bien :) J'y pense depuis pas mal de temps mais je sais pas trop comment faire ça !
      Déjà, faut que je refasse le blog, je ferai une partie sexo :)

      Supprimer
    3. Non mais t'es sérieuse ? Tu m'avais dit de pas parler de notre sextape... T'abuses. :/

      Supprimer
    4. Mais, t'es trop bête, j'allais pas le faire, tu t'es vendue...

      Supprimer
  5. On en reviens à mon article. Si tu aimes le sexe et que tu l'assumes bah voilà, on te colle une étiquette. Le pire : on ne me donne pas mon âge et on me voit comme une petite fille sage et coincée. Du coup dès que je parle de sexe, les gens sont limite choqués et offusqués. A croire que ce que je dis est vulgaire. Ça t'arrive toi ?
    Du coup je ne parle de sexe qu'avec des gens qui partagent les mêmes points de vus que moi et du coup, rarement en public

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sexe est souvent lié à l'humour..on en rigole souvent d'ailleurs..

      Supprimer
    2. Ah mais oui, j'ai ce même "problème", j'ai une tête de sage blablabla donc les gens doivent me penser coincée du cul qd il me connaissent pas ;)

      Supprimer
  6. Ah le sexe!!lol
    Oui qui n'aime pas cela...avec l'âge sans doute cela va aller en baissant (c'est le cas de le dire)..
    J'aime bien te lire toi..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, merci pour ton commentaire qui me fait plutôt plaisir :)

      Supprimer
  7. Faut vraiment être totalement archaïque pour penser aujourd'hui que les femmes ne couchent que pour procréer ou dans l'espoir de vite se marier !! T'as raison, tout le monde aime ça et y'à pas de mal à ça, au contraire, ça reste un des meilleurs plaisirs de la vie, et gratuit (enfin pour la majorité!).
    Nous, les mecs on est confronté a un autre type de problème, la majorité des nanas pensent qu'on est tous des queutards ambulants, prêts à tous les vices pour arriver à nos fins..Dailleurs tu remarqueras qu'il n'existe pas d'équivalent masculin à "nymphomane", comme si pour nous, ça serait un pléonasme de le préciser !! Les choses avancent, mais les clichés ont la dent dure :)

    RépondreSupprimer