jeudi 17 octobre 2013

L'art de la critique.

Meredith Brooks - Bitch


Je critique et j'aime ça, oui, ça me fait plaisir de critiquer cette collègue qui ment comme elle respire, j'ai beau m'entendre avec, quand je vais parler d'elle, je penserai principalement à ce trait de caractère qu'elle a.
C'est un exemple parmi tant d'autres, je critique souvent mais attention, y a des limites à ne pas dépasser ! Je ne suis pas non plus la connasse de service hein... Je ne vais pas m'amuser à critiquer pour critiquer.
La TV n'en parlons pas...
Avec certaines copines, on adore se poser devant "Tellement vrai", "C'est ma vie" ou les émissions d'MTV, en pyjama ou en jogging, on se pose avec nos tonnes de bouffe et nos litres de bière et de coca... On débite, on débite, on débite puis au bout d'un moment on se regarde et on se dit "Pouah qu'est ce qu'on est désirables là !" Dire que les hommes nous imaginent en petit short à faire une bataille de polochon !" Eh ouais, on a la classe ou on l'a pas, en l'occurrence, nous, on l'a pas.

Bref, si je vous en parle aujourd'hui, c'est parce que ce matin, avec ma chère connasse de Ludivine, on discutait, je lui racontais une petite mésaventure avec une amie puis je me suis mise à la critiquer vivement et avec entrain. Ludi m'a fait remarquer que j'avais des amis vraiment bizarres et là, petit choc intérieur : "Non mais on choisit ses amis, c'est juste que j'aime les gens qui sont pas platoniques ! Enfin, je te rassure hein, c'est juste que je critique énormément !". Puis là, j'ai fondu en larmes et je me suis mise à confesser mes péchés, lui dire que je me sentais tellement mal, que j'étais une fille ignoble et que je ne méritais pas mes amis... Ouais, non, pas crédible.

Une amie se demandait justement comment on pouvait critiquer les gens qu'on aimait, bah, on est juste réalistes et critiques. C'est simple, relever les défauts de quelqu'un ne veut pas forcément dire insulter. Puis, il faut surtout savoir que je ne critique jamais gratuitement ! Je le fais quand il y a une raison précise, je ne vais pas juste cracher mon venin pour le plaisir.
J'ai d'ailleurs une seule et unique amie que je ne critique jamais. Cette fille, c'est un ange tombé du ciel, elle a beau être tête en l'air, elle est tellement pure et bonne que je peux tout lui pardonner. Dans la limite du raisonnable bien entendu mais la connaissant, j'en mettrais ma main à couper, jamais elle ne me blessera, intentionnellement en tout cas.
Certes, je critique énormément mais ça ne veut pas dire que je n'aime pas mes amis, je les ai choisis et acceptés avec leurs qualités et surtout leurs défauts.
Je ne sais pas pourquoi mais je ne peux pas m'empêcher de parler de ces défauts que j'ai justement accepté, je n'y arrive pas ! Si je les ai acceptés, je devrais peut-être faire abstraction et laisser couler ? Non, faut que ça sorte, c'est plus fort que moi... "Haaaaan mais tu sais pas toi ce que Gertrude m'a dit sur ma nouvelle couleur de cheveux ?! Mais c'est A-BU-SÉ quoi, mais pour qui elle se prend sérieux ? Puis bon, elle est bien placée elle, t'as vu sa gueule ?!". Bon, j'exagère un tantinet mais vous avez compris l'idée !

Bref, Je sais que c'est mal (je me dis toujours dans ma tête et sur Twitter "Rah, Dieu me punira !"), je sais qu'on est censé bitcher entre amis et non sur les amis mais je vous promets, je suis malade, c'est une MALADIE ! Bon, ok ok, je suis juste une critiqueuse passionnée, fouettez-moi, je le mérite et j'aime ça !
Y aurait pas un ou deux de mes lecteurs qui seraient dans le même cas que moi ? Dites-moi que oui, s'il vous plaît, S'IL VOUS PLAÎT ! (Je vous paierai en bonbons Haribo ! Oui, je sais pas ce que j'ai à vouloir payer les gens en bonbons Haribo...)

Aux amis qui me liront, je vous aime comme vous êtes, j'aime vos qualités, vos défauts me titillent mais si je suis encore là aujourd'hui, c'est que bah... J'vous keaf, j'vous flash, j'vous lauve avec vos super qualités ET vos défauts de merde.
Même si j'ai parfois envie de vous balancer une chaise à la gueule, je vous aime, puis bon, je sais très bien que vous, c'est la table que vous avez envie de me balancer en pleine face, vu mon caractère de merde... :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. J'apprécie que tu m'aies mentionnée (aka l'ange tombé du ciel) !

    RépondreSupprimer
  2. J'aimerai bien savoir ce que tu dis sur moi,tiens...

    RépondreSupprimer