dimanche 22 septembre 2013

I dated a psycho [Part 2]

On me dit toujours que je suis trop difficile, je me suis dit que j'allais lui laisser sa chance et que j'étais peut-être trop exigeante (ouais, j'ai de l'espoir quand même, à ce stade, j'aurais déjà du laisser tomber). C'était donc parti pour un second rendez-vous.


On se met d'accord pour se voir après le travail, 18h il me semble, je ne me souviens pas vraiment. On avait prévu le fameux ciné, je l'avais prévenu avant, je m'endors toujours au ciné (cf mon article sur ma tendance à m'endormir un peu n'importe où).
Bon, la matinée passe, en début d'aprem, je file prendre ma douche, c'est dur à croire mais je ne me lave pas avec mon tel à la main, si si, j'vous jure !
Après ma douche, je prends mon tel... SMS vers 14h : "Coucou ma belle Lumi (putain, j'aime paaas quand on m'appelle Lumi alors qu'on est pas plus proches que ça !), c'est toujours bon pour 18h ?", "?", "Tu ne réponds pas ???"... Meeeeeeec... Mais meeeeec, j'ai envie de te baffer là ! J'ai toujours pas le droit de respirer ? Le 2ème SMS devait être très grand max, 45 minutes après le 1er, je réponds tranquillement que je n'avais pas mon tel avec moi mais que c'était toujours ok. Monsieur est rassuré hello psycho, il me demande comment on se retrouve, je lui dis qu'on se retrouve devant le ciné, "Tu viens me chercher ?" je suis pas ta mère putain ! Pourquoi est-ce que je perdrais mon temps à venir te chercher alors que ça me fait faire un gros détour ?! "Non, c'est plus pratique de se rejoindre devant ;)", le clin d'oeil n'est jamais mis au hasard chez moi... Non mais sérieusement, je vais pas me taper 30 minutes de transport pour sa gueule et très objectivement, même si c'était Jack O'connell (mon fantasme ultime), je lui aurais quand même donné rendez-vous devant le ciné quoi.

J'arrive en avance pour prendre les places, il me rejoint blablabla, on arrive au ciné puis arrive au comptoir où on achète la bouffe, vous savez, l'endroit où je n'achète jamais rien parce que ça coûte la peau du cul ? Bah ouais, je ne suis pas très sucré, je vais pas dépenser mes sous pour prendre un truc que je n'aime pas, s'ils proposaient cheeseburgers et frites, j'dis pas...
Bon, il me demande ce que je veux, je dis que je ne veux rien, ce qui est totalement vrai, il me redemande... Je lui dis que je n'aime pas le sucré, il me propose donc de prendre un truc à boire, je lui dis que je ne vais rien prendre, il s'énerve et me dis de choisir à boire, je lui dis que je bois de l'eau (bah oui, les sodas, c'est que le week-end, faut faire un choix, la bière ou le coca...), que ça ne sert à rien d'en prendre vu que j'en ai déjà dans mon sac (j'ai toujours un bouteille d'eau dans mon sac !). Là, il s'énerve mais pas pour de faux hein, il me dit que je suis pas "fun" j't'ten foutrais du fun... Que j'aime rien, blablabla... Ne pas vouloir de coca c'est ne pas être fun ? Euh... On va revoir ta définition de "fun" hein ! Bon, je m'énerve un peu, il se calme, on regarde le film.
Pendant le film, je le sens s'agiter... MERDE, qu'est-ce qu'il a encore ?! Je le regarde, "Qu'est ce qu'y a ?", "J'ai trop envie de faire pipi !", tout en secouant la jambe... "Bah, vas-y...", "Mais non, je peux pas déranger les gens !", "Ok...", il continue à gigoter... "Mais va aux toilettes !!!" (en chuchotant hein, je vous rassure), il y va enfin... C'est bon, ça va me faire des vacances, 5 minutes mais 5 minutes de vacances quand même ! Il revient tout heureux... Imbécile heureux ouais.
A la fin du film, il me demande ce que j'en ai pensé, j'ai beaucoup aimé (c'était Django), il me demande si je n'ai pas trouvé la fin trop longue, je lui dis que non, il insiste mais merde, je t'ai dit que je trouvais pas ça trop long ! On sort du ciné, il me dit qu'il trouve ça bizarre de ne pas trouver la fin trop longue et il me redemande si je n'ai pas trouvé ça trop long... Euuuuuuuh, je te la fais en viet ? Comment ça se passe ?

On va directement chez lui, on se couche direct ! Eeeeeh, on mange pas ? é_è Comment ça, on mange pas ?! Je suis Lumi, je suis une goinfre merde, je veux manger ! Alors que sur le chemin, il m'a dit qu'on s'arrêterait prendre à manger, vu qu'on s'est pas arrêté, j'en ai déduit qu'on allait manger des pâtes au beurre chez lui... J'ai pas osé lui dire. Oui, je suis bête, quand je ne connais pas bien les gens, je n'ose rien dire. Tant pis pour moi.
On regarde encore une fois la TV, même cinéma que la dernière fois, encore une fois, je le repousse, là, il s'énerve ! "Mais c'est pas possible là, je te préviens, une relation asexuée, ça va pas être possible !" (moi, dans ma tête : "Pourquoi il dit asexuée ? C'est trop bizarre de dire asexuée pour cette situation ! Rooooh, il m'a stressée avec son 'asexuée' !"), euuuh, je t'arrête coco, si t'étais un peu plus "normal", le problème ne se poserait pas ! Je lui dis que ça fait 3 fois qu'il me voit dans sa vie, que ne pas coucher tout de suite, ce n'est pas forcément que je ne coucherai jamais. Il fait la gueule, tant pis.
Le lendemain matin, "Bonjour." Mamaaaaaaan, il me fait peur !, sérieux, ça me perturbe toujours quelqu'un qui est dans le même lit que moi et qui me dit cordialement "Bonjour." comme s'il me croisait à la boulangerie... A moitié réveillée, je ne réponds pas, une demie seconde après : "BONJOUR !" genre énervé... Euuuuh, va t'faire soigner. 
Bon, ce matin là, j'ai couché avec le psycho et je n'en suis pas forcément fière. Mais putain, v'la l'engin ! Au risque d'en choquer certain(e)s, mes doigts n'en faisaient pas le tour (et j'ai pas des doigts de minipouce hein) ! Croyez moi ou pas, je n'ai absolument RIEN senti, aucun plaisir ! Je n'ai même pas eu mal ! Et l'autre qui me sort en plein milieu "Ça va ?", "Oui oui." j'me fais chier mais tout va bien puis il me redemande si ça va, bah oui ça va ! Si tu te demandes si tu me fais mal, non, sinon j'aurais arrêté, p'tit con. Bon, en tout cas, ce matin là, bizarrement, le psycho n'était pas de mauvaise humeur avant le petit déjeuner ! Coïncidence ? Je n'pense pas !

Bref... En écrivant tout ça, je me demande comment j'ai pu "sortir" avec ça. La suite dans la semaine !
(Il est 4h pile, je me relirai demain dans la journée, vraiment pas le courage, là, tout de suite)

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires:

  1. Han, mais... Je t'appelle "Lumi", moi ! Roh. ♥
    (mais moi, je suis la GENTILLE MIETTE PAS DU TOUT PSYCHO QUI T'AIME)
    T'es où, là ? Tu fais quoi ? Pourquoi tu réponds pas à mes appels ? Pourquoi tu réponds pas à mon SMS que je viens de t'envoyer ? COMMENT ÇA TU SAIS PAS TAPER UN SMS EN 3 SECONDES ?

    Ily. :D ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment ça t'as pas répondu à mon texto avant même que je ne te l'envoie ?! HEIN ?!!

      Naaaaaaaaaah mais j'aime pas qu'on m'appelle Lumi quand on est pas procheuuuuh :D

      MITOO MITOO ♥

      Supprimer
  2. Ce mec est une caricature sur pattes putain, wow !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pire que ça ! Quand t'es devant lui, tu te demandes si t'hallucines pas ;)

      Supprimer
  3. Olala mais il est dingue ce mec... t'aurait du te barrer au ciné quand il était aux toilettes haha, genre tu te mets cinq rangs derrière comme ça il pense que tu es partie x)
    mais noooon sinon on n'aurait pas cette histoire dont j'avoue, j'attends encore la suite avec impatience !
    vite vite viiiite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mdr, j'ai bien rigolé en imaginant la scène ! 5 rangs derrière en voyant le gars me chercher :D J'aurais jamais osé mais effectivement, j'aurais du :D J'ai commencé à écrire le prochain article, je rigole déjà devant mon PC et j'me dis "Putain il était grave ce gars !" ;D

      Supprimer
  4. OMG t as couché avec Cassos? :-o
    il pense surement que t es fou de lui maintnant

    RépondreSupprimer
  5. je pense qu'il n'y a pas juste le garçon qui ait un problème mais toi aussi hein ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, je n'ai jamais caché ma psychose mais merci de ton super commentaire :) Bonne soirée à toi Anonyme :)

      Supprimer
  6. Quelle histoire !! Je me régales depuis tout à l'heure avec tes articles ! C'est frais, bien écrit, plein d'humour et d'auto dérision, chapeau ! Puis ça donne une bonne idée de c'qui peut se passer dans la tête des filles pendant un premier rendez vous même si vous êtes toutes différentes, j'espére que j'ai jamais laissé une telle impression que ce jeune homme !!

    RépondreSupprimer