mardi 5 février 2013

Le premier rendez-vous




Je me sens comme une adolescente, non non, pas seulement à cause de mon acné soudaine, j'ai peur comme une adolescente qui va à son tout premier rendez vous.

A bientôt 29 ans, je me rends compte que ça fait des années que je n'ai pas eu de premier rendez-vous, de VRAI rendez-vous. Ah, parce qu'il en existe des faux ? Attendez, je vous explique...
Quand j'étais plus jeune et qu'un jeune homme te plaisait, tu passais par la case "demander aux potes s'il est célibataire" ou encore "demander aux potes si t'es son genre", ensuite, t'essayais de te rapprocher de lui discrètement mais pas trop, tu lui lançais quelques regards timides, t'avais le coeur qui battait à la chamade dès que tu lui adressais la parole puis t'arrivais à chopper son numéro, t'attendais 3 jours avant de lui envoyer un premier SMS depuis ton Nokia 3310...
La boule au ventre, t'attendais sa réponse, tu te cognais la tête en te disant "Mais nooooon, il voudra jamais de moiii" puis vrrr vrrrr (ça c'est le vibreur) bipbipbip bipbiiiiip bibibip (ouais c'est la sonnerie du Nokia, t'as reconnu ?), "Oh mon Dieu, ooooh mon Dieu, il m'a répondu !", t'échangeais quelques SMS, pas trop parce qu'à l'époque, c'était cher tout ce bordel ! Tu te restreignais même en caractères pour ne pas dépasser le nombre de SMS...
Bref, t'avais pas spécialement l'occasion de faire connaissance avec le jeune homme, après deux petites semaines, la proposition !
Ca y est, tu vas avoir ton premier rencard, "Je vais décédeeeeeer, je veux pas y aller !", parce que Norbert, il est bien mignon mais tu ne le connais absolument pas, c'est pas avec 10 SMS que tu connaîtras sa couleur préférée ou la chanson qui lui donne la pêche !

Aujourd'hui, je te la fais rapide hein, tu rencontres quelqu'un, tu le rajoutes sur Facebook, sur Twitter, vous vous échangez vos adresses mail, vos numéros, vous passez des jours et des nuits à SMSer, tu le stalk, tu like toutes ses photos et tous ses faits et gestes facebookiens.
Avant de le revoir, tu connaîtras, sa date de naissance, la date de sa dernière relation, la date de sa dernière cuite, tu sauras même ce qu'il faisait hier à 17h37. Au bout d'une semaine, tu connaîtras toute sa vie, le premier rendez-vous ? T'auras même pas l'impression que c'en est un, tu connais toute sa vie, il connaît toute ta vie. Vous vous voyez, vous vous roulez une pelle et le tour est joué !

Aujourd'hui, je me retrouve dans cette situation old school où le jeune homme en question n'est pas du tout fan de Facebook, de SMS et tout ça... Du coup, je stresse comme pas possible. Mais monsieur, comment je vais te stalker moi hein ?!
Je suis une boule de stress alors que je n'ai aucune date encore, vous vous imaginez pas les questions existentielles que je me pose...
Les questions habituelles : "Comment je vais m'habiller ?", "Et si j'ai rien à lui dire ?" puis y a les plus bizarres "Et s'il aime pas ma nouvelle couleur de cheveux ?", "Je me souviens qu'il faisait pas 1m85 mais il fait bien 1m80 au moins hein ?"; "Il m'a pas vue sobre, ça se trouve il va pas aimer la moi sobre ! Puis ça se trouve il était trop bourré et il veut juste me revoir par curiosité !", "J'aime pas qu'on me paye un verre quand je connais pas bien, comment je vais faire ? J'irai aux toilettes et à ce moment là, j'irai payer", "Et merde, s'il m'embrasse devant tout le monde, ça va être gênant ! Si je connais des personnes au bar, non mais c'est pas possible, dans quel bar je vais aller ?!", "AAAAAAAAAAAH maman, veux pas y aller :'("...
Comme je vous l'ai dit, aucune date de prévue mais je suis quand même passé de "Comment je vais m'habiller ?" à "Rah, j'ai pas fait d'abdo, il va voir mon bide, puis mes sous-vêtements sont pas coordonnés !", "Comment je vais faire la matin ? Il va découvrir que je suis un ogre" parce que le matin, une tartine beurrée avec de la confiture, ça me suffit pas moi, il me faut du salé et du consistant, très glam' hein ?
Me voici, me voilà à 8h du mat', à rédiger un article et à me demander comment je vais survivre à cette épreuve insurmontable.

Bref, un premier rencard, c'est pas drôle, PAS DRÔLE !

(HS mais yaaaay, ma première interview par !)

6 commentaires:

  1. C'est vrai qu'on ne se pose plus toutes ces questions maintenant ^^
    Tu veux que je te raconte un truc rigolo ? A notre premier RDV, l'Homme a eu 1 heure de retard... Et moi, bonne poire, je l'ai attendu ! (bon j'avais un bouquin à lui rendre, seule raison !)
    Mais bon, depuis il m'a épousée (et il est arrivé à l'heure au mariage heureusement pour lui), mais je lui ressors de temps en temps...
    Tu nous raconteras, hein hein dis ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une heure de retaaaaard, il avait une bonne raison j'espère hahaha et je pense que j'aurai attendu comme toi :D
      Oui oui oui, je vous raconterai qd je me serai décidée à le relancer, parce que je flippe un peu trop en fait hahaha

      Supprimer
  2. Mais c'est génial tout ça ! Ça ajoute un peu de piment, le fait de ne pas savoir à quoi s'attendre ! Vous allez vous découvrir, apprendre à vous connaitre, tout cela sans vous renseigner l'un sur l'autre au préalable, et je trouve que c'est une très bonne chose ;)
    Amuse toi, profite et dis toi que le stress c'est surtout avant, une fois que vous aurez engagé la conversation, ça ira mieux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah ça, pour rajouter du piment, ça en rajoute un peu trop :D
      Le stress c'est pas qu'avant chez moi, je stress pendant aussi, je suis assez parano aussi mais bon, faut que je me calme sinon ça sera un vrai désastre :D

      Supprimer
  3. Huhu, ma Lumi ! ♥
    Tu me fais rire ! :D

    J'ai été voir ton interview, chanceuse va !
    Et puis, pour le rendez-vous, courage. OOOOOOLD SCHOOOOOL. Ça va bien se passer, j'en suis sûre ! (même sans boire :p)

    RépondreSupprimer
  4. Ohlala les barres de rire!!J'adore le coup des 1m80 !! loool La question existentielle!!! Bon dans tous les cas t'as pas mourrue!!! ;p

    RépondreSupprimer