mercredi 6 février 2013

Se jeter dans la gueule du loup


 
 
Muse - Undisclosed desires
I want to reconcile the violence in your heart
I want to recognize your beauty is not just a mask 
I want to exorcise the demons of your past
I want to satisfy the undisclosed desires in your heart

Depuis le temps, vous aurez compris que j'ai des tendances SM, j'ai cette fâcheuse tendance à toujours me mettre dans des situations pas possibles, je sais que je vais en souffrir mais je vais foncer tête baissée.
Je ne peux même pas vous dire "J'y peux rien, je suis comme ça", c'est faux, on ne peut pas juste "être comme ça", je n'essaie même pas d'y échapper, je me dis juste "Je vais souffrir et alors ?".

Ce que je n'ai pas précisé hier, en parlant de premier rendez-vous, c'est qu'il s'agissait en fait du jeune homme qui avait essayé de coucher avec moi le premier soir. "Nooooon !", bah si, aujourd'hui je serai incapable de vous dire s'il me plaît vraiment ou si c'est encore mon côté maso qui ressort, tout ce que je sais, c'est que le danger, le challenge, le rejet, tout ça m'attire autant que l'anneau attire Gollum. J'ai quand même sorti à Siandre "Non mais moi, il faut que je galère pour avoir un homme sinon ça m'attire pas".

J'ai fait une chose impensable (pour moi) la semaine dernière, je lui ai proposé un verre. Il faut savoir que je suis extrêmement timide et que j'ai du mal à accepter le rejet, j'ai juste envoyé un message sur Facebook sans trop réfléchir, je l'ai envoyé et je me suis dit "bon c'est envoyé".
Bien sûr, mon côté psychotique est très vite revenu à la charge, quand j'ai vu qu'il avait effectivement lu le mail et pas répondu, j'ai tout de suite effacé la conversation et j'ai sauté sur Siandre "Putaiiiin, tu vois, il répond pas il s'en fout, connard, il pourrait au moins me répondre que ça l'intéresse pas !!!" et encore, j'avais pris sur moi pour ne pas trop mal le prendre si je n'avais pas de réponse.
Siandre m'avait répété 36 000 "Ne calcule rien, t'as trop peur du rejet, s'il est pas intéressé, tu t'en fous !"...
En même temps, je proposais un verre à un gars qui me proposais du cul quelques jours avant, très franchement, à sa place, je me serais dit "Mais elle se fout de moi ou quoi ?", si tu veux quelqu'un dans ton lit, t'as pas forcément envie de te prendre la tête à discuter de tout et de rien autour d'un verre.
Bref elle m'a répondu "Mais il a peut-être pas le temps de répondre tout de suite, il te répondra sans doutes plus tard, tu te prends trop la tête !", moi avec ma tête de psychopathe "Mais noooon, s'il avait pas le temps il irait pas sur Facebook, puis ça prend 30 secondes pour répondre, il est pas intéressé c'est tout !".

Elle avait raison. Un mois après (dans ma tête, parce qu'en fait c'était que 3 jours), il m'a répondu. "Siaaaaaandre, il a répondu, je veux pas lire le mail, je veux pas, je fais quoiiii ?!", "J'ai peuuuur"... J'avais une mini gueule de bois après la folle soirée de samedi, je me suis dit "bon je le lirai plus tard, je vais faire ma vie et je lirai le mail ce soir en rentrant".
A 19h, j'ai donc lu ce fameux mail et oooooh, il avait répondu un petit mail trop mignon où il proposait de le voir le soir même, bon du coup, 19h ça faisait un peu tard vu que je n'avais toujours pas de téléphone, j'ai donc reporté mais à quand ?
Maintenant, je me prends la tête en me demandant s'il essaiera de me remettre dans son lit au prochain rendez-vous et quelle sera ma réponse ce jour là. Voyez comme je suis compliquée, quand on me tend l'homme parfait sur un plateau, je fais la moue, quand on me présente un homme à problèmes, qui me fera sans doutes perdre la tête, je saute sur l'occasion.
Je sais (par l'amie qui organisait la soirée où je l'ai rencontré) qu'il sort d'une relation de deux ans, c'est assez frais, qu'il a du mal à rester amoureux d'une femme et qu'il va voir ailleurs quand il ne l'est plus. C'est là que je suis censée partir en courant non ? Bah moi, ça m'attire.
Roh, il est mignon au moins, j'aime bien les hommes mignons moi.

Masochisme, quand tu nous tiens...

(Exceptionnellement, aujourd'hui, je vous autorise à me jeter des cailloux dans la tête en quantité illimitée)

7 commentaires:

  1. Je me suis doutée que c'était ce mec-là figure-toi ! Moi je dis, le fait que tu ne te sois pas laissée tenter la première fois a dû l'intriguer... Après, rien ne sert de faire des plans sur la comète, vois déjà si vous avez des choses à vous dire quand vous êtes sobres et le reste suivra - ou pas ! Mais ça se fera naturellement si ça doit se faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon baaaah, ça y est je l'ai vu, il était adorable :)Très galant, attentionné et tout, j'étais super étonnée :)

      Supprimer
    2. Comme quoi, la personne qu'on voit en soirée toute bourrée n'a rien à voir avec celle qu'on rencontre dans d'autres circonstances ^^
      Tu vas le revoir ? (mode curiosité on)

      Supprimer
    3. Oui, c'est clair, du coup, j'ai bien fait de le recontacter :)
      Ouep ! Il voulait me revoir ce soir mais je peux pas donc demain sans doutes :)

      Supprimer
  2. J'étais pareille que toi jusqu'au jour où je me suis intéressée à un mec plutôt équilibré et que j'ai vu qu'on n'était pas obligé de souffrir (je ne vais donc pas te jeter de cailloux;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça fait plaisir de pas se sentir seule :) C'est trop aimable de pas me jeter de cailloux :D

      Supprimer
  3. Je te jette des paillettes, ça fait moins mal ! ♥

    Laissons lui une petite chance, il a l'air tellement adorable ! :)

    RépondreSupprimer